Header Top Banner
Header Top Banner
Header Top Banner

Voyager avec un Bébé (prendre l’avion) aux Etats-Unis.

lits bébé avion voyage Etats Unis french of america baby

Un voyage avec bébé pour les Etats-Unis se prépare à l’avance au moins pour obtenir les papiers administratifs dans des délais raisonnables.

L’Avion vers les Etats-Unis avec votre bébé

Les documents administratifs

La première chose avant tout, c’est le passeport. Quelque soit son âge le bébé doit avoir son propre passeport (et Visa). Vous trouverez les modalités ici.

Un des points les plus importants auquel il faudra faire attention est la photographie pour le passeport. Si elle n’est pas conforme à la réglementation elle sera refusée…c’est sans appel. Un photographe à l’habitude de ce genre demande. Il vous simplifiera la vie. C’est un plus cher mais vous ne ferez qu’un voyage !

Photo bebe passeport french of america baby

Vous trouverez tous les éléments pour la photographie ici. Quand le dossier est conforme et complet il faut compter officiellement 2 semaines d’attente. Prenez vos précautions !

L’enregistrement 

Ce que vous pouvez emmener pour un vol vers les Etats-Unis.

Depuis le 11 septembre 2001, beaucoup de changements sont intervenus dans la législation relative au transport des liquides.

Si vous voyagez avec un bébé, vous aurez le droit de garder dans vos bagages cabine certains liquides propres à l’alimentation et aux soins de votre bébé. Vous trouverez la liste faisant l’objet d’une exception, ci-après.

Ce que disent les Aéroports de Paris :

Exception à la réglementation sur le transport des liquides:
Vous pouvez emporter en cabine les aliments et médicaments dont votre bébé a besoin: biberons de lait, petits pots, aspirines et autres médicaments sous forme liquide pour enfants (sans ordonnance).
Important : vous pourrez être amené à goûter ces produits en présence des agents de sûreté, nous vous recommandons donc de prendre des contenants qui se referment.
Les produits de soins liquides (ex. lotions pour bébés) sont soumis à la réglementation.
Ces articles doivent donc faire moins de 100ml chacun et être placés dans un sac en plastique transparent de 20 cm par 20 cm.

Les bagages de bébé

Vous êtes autorisés à emmener gratuitement pour votre bébé jusqu’à ses 2 ans, un sac de 10kg maximum en soute et un sac à langer en cabine ( à vérifier avec les compagnies aériennes)

Certaines personnes prennent un siège auto (léger) avec eux. Le transport est gratuite c’est bien utile en arrivant aux US car la grande majorité des taxis ne prend pas les bébés sans le siège auto.

Le prix du billet

  • Jusqu’à ses 1 an vous pourrez avoir (c’est gratuit mais il faut le réserver) un lit berceau pour bébé.
  • Entre 1 et 2ans bébé devra voyager sur vos genoux avec une ceinture de sécurité additionnelle. Toutefois vous pouvez acheter un billet plein tarif pour qu’il ait son siège à lui à vos côtés.
  • A partir de 2 ans bébé paiera son billet entre 80 et 100% du prix du billet

L’embarquement

Pour l’embarquement vous devriez être prioritaire, vous passerez après la classe affaire et avant la classe économique.

La poussette

Lors de l’enregistrement vous aurez la possibilité de conserver votre poussette jusqu’à la porte de l’avion (attention aux dimensions seules les petites poussettes offrent cette possibilité). Celle-ci sera alors étiquetée de manière différente lors de l’enregistrement, et vous sera reprise à la porte de l’avion. Les agents d’escale la déposeront dans la soute. Elle vous sera retournée directement à la porte de l’avion à l’arrivée ou quelque fois sur le tapis avec les autres bagages. Après avoir voyagé régulièrement avec un bébé et avec une poussette, ce service est vraiment efficace et appréciable, ne vous en privez pas.

Le voyage

En ce qui concerne le voyage en lui même, il n’y a pas de problème particulier, juste la « galère habituelle » des parents. Attendez-vous à passer quelques longues heures interminables, bébé pleurant du fait de ce nouvel environnement.

Quelques trucs et astuces

La sécheresse de l’air perturbe le bébé dans avion

Le taux d’humidité en avion est d’environ 15 à 25 %, l’air est très sec. Je suis porteur de lentilles de contact, j’en sais quelque chose.
Résultat : yeux et peau secs, sécheresse dans le nez.

Le truc : Avant l’embarquement n’hésitez pas à hydrater bébé par anticipation avec une bonne couche de crème. Durant le voyage, il faut le faire boire toutes les demi-heures ou plus si vous voyez qu’il en ressent le besoin. Avec le sérum physiologique vous pourrez lui nettoyer les muqueuses du nez. Si vous pouvez avoir un brumisateur d’eau vous pourrez lui créer un nuage d’humidité au dessus-de sa tête. 

La faible oxygénation de l’avion.

Dans un avion l’oxygène est plus « rare » et la pression inférieure à celle que vous trouvez au niveau de la mer. L’atmosphère en cabine est quasiment comparable à celle que l’on peut trouver au sommet d’une montagne de 1500 à 2500 mètres. Certaines personnes ressentent des difficultés à respirer. Un adulte peut « souvent » se raisonner, les bébés eux ne peuvent pas comprendre l’origine de ce changement, ils angoissent.

Le truc : le calmer, gardez-le contre vous.
Pour les plus grands des jeux pour détourner l’attention et pour les plus petits des caresses et des paroles apaisantes.

La différence de pression lui fait mal aux oreilles

Phénomène bien connu des plongeurs et du personnel navigant, le tympan est une membrane qui se « dilate » avec les changements de pression. Au cours de la montée, cela se dilate tandis que pendant la descente c’est l’inverse il y a contraction. Certaines personnes ressentent de réelles douleurs dues aux différences de pression.

Le truc : La fameuse déglutition va lui permettre de rééquilibrer la pression dans ses oreilles. Alors pendant le décollage et la montée puis pendant la descente et l’atterrissage c’est tétée, biberon, repas, tétine : tout est bon.

anatomie_oreille-tympan my baby in america

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *