Header Top Banner
Header Top Banner
Header Top Banner

Votre enfant est-il prêt pour avoir un téléphone portable ?

portable cover

Il va sans dire, les téléphones portables sont un excellent moyen de rester en contact n’importe quand, n’importe où.

Mais votre enfant est-il assez âgé pour en avoir un ? C’est une question délicate pour beaucoup de parents, parce qu’en réalité, ce n’est pas seulement une question d’âge.

telephone onde portable enfant age

Avant de décider de l’ajout d’une seconde la ligne à votre compte mobile, il est important de savoir ce qui entre en jeu – tant en termes du téléphone en lui-même que du bien-être de votre enfant – ainsi que de connaitre les conséquences possibles de laisser votre enfant avoir un téléphone.

Les Avantages

Vous pouvez difficilement ne pas être d’avis que c’est très pratique. Si votre enfant a un téléphone portable, vous pouvez l’appeler ou lui envoyer un SMS pour savoir où il est, ce qu’il fait et l’informer de vos propres plans. Cela peut vous rassurer de simplement savoir où vos enfants sont. Et en cas d’urgence, un téléphone portable peut par ailleurs être crucial si votre enfant doit vous joindre – ou vice versa.

C’est en partie pourquoi beaucoup de parents achètent des téléphones portables à leurs enfants. Deux fois plus d’enfants ont des téléphones portables aujourd’hui qu’en 2004. La plupart des adolescents – 85 % d’entre ceux âgés de 14 à 17 ans – ont des téléphones portables. C’est aussi le cas pour 69 % des 11-14 ans et 31 % des 8-10 ans, selon une enquête menée en 2010 par la Kaiser Family Foundation.

telephone onde cerveau portable enfant age

Pour votre ado, avoir un téléphone lui procure le même type de sécurité que vous – il vous sait a portée d’appel ou de texto. Les adolescents considèrent aussi qu’avoir un portable fait partie de leur intégration à leur groupe d’amis.

Mais il y a aussi quelques inconvénients potentiels à considérer.

Les Questions de Santé

Les Radiations

Les portables fonctionnent en utilisant des ondes hertziennes et dégagent donc des radiations. Sont-elles nocives – particulièrement pour les enfants qui commencent à utiliser des téléphones à un très jeune âge, quand leurs cerveaux se développent encore ?

En 2011, une étude internationale n’a montré aucun lien entre l’utilisation du téléphone portable et des tumeurs cérébrales chez des adolescents. Les chercheurs ont indiqué cependant que les sujets dans cette étude n’ont pas utilisé leurs téléphones autant que les gens le font aujourd’hui.

Les experts s’accordent à dire que des études plus poussées et sur des périodes plus longues sont nécessaires. Joël Moskowitz, le directeur du Center for Family and Health a l’UC Berkeley’s School of Health dit que cela « prendra plusieurs décennies avant d’avoir une preuve formelle. »

La FDA déclare pour sa part sur son site internet que « il n’y a aucune preuve scientifique que les ondes dégagées par les téléphones portables représentent un danger pour les utilisateurs, y compris pour les enfants et les adolescents. »

Dans le doute, il reste toutefois possible pour des utilisateurs de téléphone portable de réduire leur exposition en passant moins de temps au téléphone ou en utilisant un dispositif mains libres pour passer les appels.

Le manque de sommeil

Si votre enfant a son téléphone portable avec lui à l’heure de coucher, s’endormira-t-il vraiment ou restera t’il éveillé à envoyer des texto ?
Les pédiatres se rendent de plus en plus à l’évidence que les téléphones portables, particulièrement ceux qui permettent aux enfants d’envoyer des SMS, peuvent perturber le sommeil de l’enfant.
Dans une enquête récente, quatre adolescents sur cinq possédant un portable dorment avec leur téléphone dans ou à coté de leurs lits, et les adolescents qui peuvent envoyer des SMS ont 42% de chances de plus de garder avec eux leur téléphone durant la nuit au cas où ils recevraient un texto.
Le sommeil est important pour les enfants en croissance. Vous pouvez peut être mettre en place quelques règles et un couvre-feu pour vous assurer que votre enfant aura une bonne nuit de sommeil.

Les Jeunes Conducteurs qui Textent

Envoyer des Texto en conduisant est très dangereux. Une étude du Virginia Tech Transportation Institute montre que c’est l’activité qui distrait le plus un conducteur.

texto conduisant my baby in america

D’autres études ont montré que téléphoner – en mains libres ou pas – affecte l’aptitude à la conduite autant que boire de l’alcool. Et 28 % des accidents de la route sont causés par des conducteurs utilisant un téléphone pour envoyer un SMS ou passer un appel, selon le National Safety Council .

Ne supposez pas que votre enfant n’utilisera pas de téléphone en conduisant. Dans une enquête, plus de la moitié des jeunes de 16-17 ans qui possèdent des téléphones portables ont dit qu’ils avaient parlé au téléphone en conduisant et un tiers des jeunes qui envoient des SMS ont admis qu’ils en avaient envoyé en conduisant.

« Beaucoup de jeunes pensent qu’ils peuvent être multitâche », 

dit Lori Evans, MD, directeur de la formation en psychologie au NYU Child Study Center.

« Mais multitâche n’est en fait pas vraiment multitâche. Il s’agit juste d’un détournement de l’attention. Donc les jeunes pensent qu’ils peuvent envoyer un SMS et faire attention à la route, mais en réalité ils ne le peuvent pas. C’est dangereux. »

Parlez à votre enfant des risques. Et répétez-vous régulièrement pour vous assurer qu’il reçoit bien le message.

Et surtout, donnez l’exemple. S’ils vous voient envoyer un SMS (ou parler) en conduisant, vous faites perdre tout crédit à la leçon que vous voulez leur inculquer

Plus qu’un Téléphone

Les téléphones portables peuvent aussi mettre les médias sociaux, des vidéos, des jeux, des films, de la musique et des émissions de télévision à portée de main. Est-ce que vous êtes prêts à ce que votre enfant ait ces accès ?

L’interaction sociale peut certes être positive. C’est une façon pour les enfants d’apprendre à être en relation avec d’autres enfants. Mais il y a aussi le risque du « cyber intimidation », soit du harcèlement social via les texto, la messagerie instantanée, ou d’autres médias sociaux.

portable groupe filles my baby in america

Beaucoup de smartphones disposent d’un « partage de localisation », ce qui soulève aussi le problème de gens qui traqueraient votre enfant se déplaçant d’un endroit à l’autre.

Il n’y a pas encore beaucoup d’études sur la façon dont les téléphones portables affectent la santé mentale et émotionnelle. Mais les premiers travaux montrent que l’envoi fréquent de SMS et de courrier électronique peut perturber la concentration des enfants. Un comportement compulsif peut aussi se développer si les enfants commencent à être connectés 24h/24 pour rester en contact avec leurs amis.

Quand sont-ils Prêts?

Pensez au-delà de l’âge de votre enfant quand vous prenez la décision de lui acheter un téléphone portable. La maturité et la capacité à être responsable sont plus importantes que l’âge d’un enfant.
Les parents souhaitent que leurs enfants soient indépendants, puissent rentrer à la maison à pieds de l’école et jouer dans la cour de récréation sans eux. Ils veulent que leurs enfants fassent cette expérience « démodée » et amusante d’être tout seuls et les téléphones portables peuvent aider à cela. Mais les parents doivent mener leur propre investigation, parler à leurs enfants et s’assurer qu’ils utilisent les téléphones sans risque.

Quand votre enfant devient plus indépendant (c’est le cas des collégiens ou des lycéens par exemple), il a plus besoin d’un téléphone que des enfants plus jeunes que vous emmenez partout avec vous.
Cherchez les signes de développement :

  • votre enfant perd-il ses affaires ?
  • Est-il généralement un enfant responsable ?
  • Pouvez-vous avoir confiance en lui ?
  • Comprendra-t-il comment utiliser le téléphone sans risque ?
  • La vitesse à laquelle les enfants murissent varie, même au sein d’une même famille.

Et réfléchissez bien pour savoir si votre enfant « a besoin » ou « veut » un portable. Les enfants n’ont vraiment besoin de téléphone que s’ils se déplacent seuls d’un endroit à l’autre. Les enfants qui voyagent en voiture accompagnés n’ont peut-être pas besoin de téléphone alors que ceux qui prennent le bus ou le métro peuvent en avoir un réel besoin. Tout est question de qui ils sont, de ce qu’ils font et de ce qu’ils sont capables de gérer, pas une question d’âge ou de niveau de classe.

Le Contrôle du Téléphone de Votre Enfant

Devriez-vous vérifier qui votre enfant appelle et ce qu’il tweete ?
Les enfants considèrent leur téléphone comme un bien personnel et ne veulent pas que leurs parents mettent le nez dans leurs affaires. Cela peut pourtant être justifié dans le cas du portable pour s’assurer qu’il n’est pas mal utilisé mais avec sérieux et respect. Ayez aussi un dialogue régulier avec votre enfant pour lui demander s’il n’a pas reçu des messages bizarres, des appels qui l’on mis mal à l’aise, à qui il envoie des texto.

Vous pouvez aussi vouloir désactiver les services de repère GPS. C’est plutôt recommandé, à moins que votre enfant ne soit vraiment du genre à s’attirer des ennuis. La plupart des enfants n’ont pas besoin de traqueurs GPS sur eux, cela alimente l’anxiété des parents plus que cela ne répond à un vrai besoin de sécurité.

Mais le vrai sujet est vraiment la façon d’éduquer les enfants à utiliser leur téléphone de façon appropriée.

telephone portable enfant age

6 Règles pour vos Enfants avec un Portable

Si vous décidez que votre enfant est prêt pour avoir un téléphone, définissez les règles dès le départ:

Achetez un téléphone basique: Oui, vous pouvez encore trouver un téléphone qui n’inclut pas d’appareil photo, d’accès à Internet, des jeux et l’envoi de sms. Si vous donnez un de vos téléphones à votre enfant, éteignez toutes les fonctions additionnelles. Et si votre enfant se plaint, rappelez-lui que les téléphones sont des outils, pas des jouets.

Fixez les limites de base : la plupart des opérateurs vous permettent de limiter le nombre de texto qu’un utilisateur peut envoyer ou recevoir ainsi que le nombre de minutes de communication. Si un enfant dépasse les quotas décidés, faites lui payer les surcouts (des jeunes plus âgés peuvent prendre en charge la totalité de leur facture).

Fixez des limites supplémentaires :

  1. déterminez le temps durant lequel le téléphone portable doit être éteint – par exemple, pendant les repas en famille, après 22h00 et pendant les heures de cours.
  2. Si votre enfant conduit, insistez pour que lui ou elle n’utilise pas le téléphone en conduisant
  3. Certaines familles n’autorisent pas les téléphones portables dans les chambres d’enfant la nuit pour empêcher les enfants d’envoyer des SMS ou passer des appels après l’heure de coucher.
  4. Insistez pour que votre enfant réponde à vos appels et texto tout de suite et enseignez lui à ne pas répondre ou rappeler des gens qu’il ne connait pas.

Suivez vous mêmes les limites : Soyons réalistes, si vous ne voulez pas que votre enfant utilise le téléphone pendant les repas ou en conduisant, suivez ces règles vous-même. Si vous ne voulez pas que lui ou elle vérifie compulsivement son téléphone, ne le faites pas vous-même. Vous êtes le modèle principal de votre enfant, qu’il l’admette ou pas.

Créez une certaine distance : Pour l’instant, jusqu’à ce que les risques de radiation ne soient plus clairs, Moskowitz recommande d’utiliser des oreillettes au lieu de tenir le téléphone à l’oreille. De même, ne laissez pas vos enfants dormir avec leurs téléphones sous leurs oreillers. Il déconseillé aussi de porter un téléphone portable dans des poches de pantalons de devant, en raison d’une radiation potentiellement dangereuse pour le système reproducteur.

Inculquez le bon comportement : les enfants ne naissent pas en connaissant les règles et la façon d’utiliser les téléphones portables avec respect ; ne pas les utiliser pour répandre des rumeurs, prendre ou envoyer des photos sans la permission des gens, ne pas envoyer de texto ou de photos inopportunes, ne pas avoir de conversations personnelles dans des endroits publics – et, bien sûr, ne jamais communiquer avec des étrangers, peu importe la façon dont ils se présentent. C’est à vous de leur enseigner tout cela.

Pour vous aider, CTIA, un groupe de l’industrie du mobile, propose des exemples de contrat familial pour les règles d’utilisation des téléphones portables.

 

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *